QUAND LES LAPINS CRÉTINS FONT DE L’URBANISME : ÇA ROULE !

Quand je vois chaque matin puis chaque soir des milliers d’automobilistes, victimes d’une véritable relégation organisée par l’urbanisme des fonctionnaires de l’Etat et celui des élus, passer, impuissants, devant des dizaines de milliers d’hectares de terrains inconstructibles, contraints de polluer davantage l’air, perdant leur temps et leur argent au détriment de leur vie de famille et de leur sommeil, bref de leur qualité de vie, le tout au profit des spéculateurs immobiliers et des multinationales du pétrole, je me dis que, décidément, l’urbanisme ne constitue pas un domaine où règne la plus infime intelligence.
La connerie de ces urbanistes à deux balles a de beaux jours devant elle.
Lorsqu’on décidera de mettre les cons sur orbite, il faudra penser à satelliser ceux qui ont contribué à l’élaboration de ces documents d’urbanisme, ces fourbes hypocrites perclus d’une bonne conscience indécrottable qui, nec plus ultra de la duplicité, vouent aux gémonies leurs victimes : les pollueurs au gasoil.
Raymond Brunner